Design d'icônes : le manuel

Livre suggéré par (Développeur/Intégrateur web, France voisine de Genève)
Créé le (17870 lectures)
Tags : design, webdesign, icone, ebook

Sébastien Desbenoit (102 pages, Éditions Wagon 42, ISBN 979-10-91997-06-5, au format papier/numérique)

Une fois n’est pas coutume, citons la page de présentation dudit livre : Les icônes sont partout. Sur nos voitures, sur nos téléphones, sur les étiquettes de nos vêtements, sur le web…

Hé oui, c’est vrai. Les icônes sont partout. Sébastien nous emmène dans ce monde très riche qui recèle de détails, d'histoires, de vocabulaire précis, et nous invite à réfléchir et bien penser la conception des icônes.

Sébastien arrive à expliquer avec beaucoup de simplicité ce sujet… loin d’être simple. Surtout si vous êtes un complet béotien sur le sujet comme moi (n’étant pas versé dans le design, et encore moins dans ce domaine spécifique).

Les nombreux problèmes de différences culturelles, d’internationalisation, de standardisation, de contre-sens, etc. ne m’avaient jamais effleuré l’esprit : ils sont ici expliqués avec bon nombres d'exemples judicieusement choisis.

Sébastien pose également le vocabulaire, le pourquoi de leur omniprésence, l’importance du contexte dans lequel ils sont utilisés, ainsi que le cheminement pour leur création (en 3 actes). Autrement dit, c’est très complet.

Bref, vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de lire cet ouvrage : c’est très bien écrit, le format court et le texte parfaitement condensé et bien équilibré en rend la lecture très aisée, sans pour autant en sacrifier sur la richesse ou la technicité du sujet.

Note moyenne : 5/5 (1 votes)    Attribuer une note :

 

Commentaires

a dit le

A- Le livre se lit facilement mais la mise en page masque le peu de contenu par apport au livre intégration web .
-introduction (page):4 ( a propos remerciements, préface)/ 12 (table des matières)
-mot par ligne : ........................................10 / 15
-nombre de mots par ligne : ..................10 / 15
-nombre de ligne de contenu par page : 21 ( titre énorme) / 31
-nombre de page : ..................................81 / 364
-nombre page annexe index: .................5p / 29p
-prix : ....................................................13€ / 23€

Donc au niveau quantitatif , je trouve très léger la quantité d informations d autant plus que la version informatique du livre fait 81 pages ou sont passé les 20 pages manquantes !!! .

B- Au niveau informatif ( savoir faire) ; l'auteur aborde les normes et les organismes qui tournent autour des icones puis propose des étapes pour construire une icône . La technique me rappelle celle d'une page web ou photoshop ou avec étapes de dessin ( formes grossière compréhensible = fond/sens ) puis adaptation de celui ci au style ( épaisseur , hauteur , proportion) par rapport aux autres icônes du même jeux sauf que tout est subjectif et l'auteur insiste sur le fait de faire des tests sur une cohorte de personne ( entourage , équipe ...) et de se reposer "intellectuellement" .

Aimant le côté technique de l intégrateur ( adapte les choses entre elles ) , ici on est plus du coté graphique création qui je ne pense pas s 'apprend en cours mais au cours de la pratique ou dès le plus jeune age si on aime le graphisme ( histoire de l'art , fonte , image , photo , icone , jeux vidéo , peinture ) .

En résumé un livre pragmatique qui aborde les icones au niveau tableau de bord , OS , pages web. Mais je pense vraiment que de nos jours dans tous les domaine DRY est le mot clé et que la limite entre inspiration et copie disparait au profit de l 'adaptation, ré-interpretation . Certains domaines comme la musique permettent une grande liberté d 'adaptation ( david bowie faisait jouer ses musiciens en boucle tout en sachant ce qu il voulait d eux sans que eux sachent si ce qu ils font était bien ou on) . Dans le monde du graphisme,il y a tant de ressources que le talent du créatif vient de l' adaptation ou l 'interprétation de ses ressources .Ce qui demande une grande culture et une maitrise de l outil informatique ( photoshop ou autre).

En gros

Après lecture , LE doma

a dit le

@75lionel :

Bonjour.

Je n’ai pas bien compris au final si ta critique de ce livre est négative ou juste mitigée. N’ayant pas lu ce livre moi-même, ni même feuilleté, je ne me permettrai donc pas de le critiqué. Par contre, je me permets de revenir un peu sur tes propos.

Mon parcours étudiant puis professionnel étant ce qu’il est : études de graphisme (à l’époque où les outils ne nécessitaient pas d’électricité…), graphiste, infographiste (print, puis CD-Rom, puis web, puis IHM téléphonie et applications), et enfin intégrateur HTML / CSS, je pense assez bien connaître le sujet.

« A. […] Donc au niveau quantitatif , je trouve très léger la quantité d informations […] »
Personnellement, cela ne m’étonne pas. Il me paraît évident que si l’on ne veut pas faire un pensum il y a beaucoup moins à dire sur le sujet que sur des sujet concernant l’intégration web. Et puis comme on dit « Ce n’est pas la taille qui compte ». D’ailleurs, j’ai moi-même acheté plusieurs livres de webdesign et en général je les trouve trop long. Du coup, soit je les lit en diagonal, soit je ne les finis pas. Dans tous les cas j’ai conscience de sans doute passer à côté de choses intéressantes, mais moins que ma vraie vie !

« B. […] sauf que tout est subjectif […] »
Ba oui, c’est le propre du graphisme. Ce n’est pas une science. On a beau avoir fait ce qui nous paraît être le meilleur travail possible sur le besoin, il y a toujours quelqu'un pour remettre en question ce travail. Pour des questions de goûts, de bonne ou mauvaise humeur ce jour-là, de politique (dans un conseil municipal, un comité d’entreprise… si Monsieur A aime bien votre travail, Monsieur B, qui n’aime pas Monsieur A, lui ne l’aimera pas), d’inculture ou de culture différente… ad noseum… C’est d’ailleurs une des raisons qui font que je suis bien content de ne plus vraiment être graphiste…

« […] coté graphique création qui je ne pense pas s 'apprend en cours […] »
Si.
Le talent ne s’apprends pas (quoi qu’il peu être aidé par un "enseignant") mais tout le côté technique lui peut s’apprendre…

Quant au côté "DRY", je ne suis pas sûr d’avoir compris ce que vous voulez dire. En ce qui me concerne, je pense qu’il ne doit pas trop s’appliquer au graphisme d’interface et encore moins à celui des icônes. En IHM, la répétition est une des bases de la compréhension.

a dit le

Bonjour
Oui mon avis est mitigé mais pense que alsacreation n'est pas un site de création et que ce genre de bouquin n a rien a voir avec l' intégration web mais avec la création web .

Pour la remarque sur l importance des cours j 'ai terminé ma phrase par "Ce qui demande une grande culture et une maitrise de l outil informatique ( photoshop ou autre)." L outils informatique est bien un outils donc pas essentiel à la création même si ce sujet est l essentiel du cours . La création est du domaine des beaux arts ( croquer un paysage , une nature morte , une personne ) . Michael jackson ne savait pas écrire une ligne de musique mais il avait une oreille absolue et savait faire communiquer à des musiciens par sa voix ( une vrai machine a beat box ) la musique qu il avait en tête . Des personnes compétentes en solfèges savaient retranscrire ses idées en note /ryhtme/partition .... Les cours font de vous un technicien ( outils papier/ crayon OU outils informatique ) mais pas un créatif !! Certains dessinateurs travaillent sur papier et l'équipe qui l entoure portent ces dessins et la couleur ( coloriste) dans un format informatique !! .Maintenant quelle est la meilleur formations pour savoir retranscrire en blanc et noir un symbole dont la signification sera comprise par tous les humains ... pas facile comme réponse ( anthropologue , psychologue , dessinateur ? ) ... mais pas intégrateur web !!

J aurais aimé avoir des liens sur les outils mais bon on parle de création et donc pas de technique et ceux ci sont dans votre tête pas dans photoshop !

a dit le

le DRY est en rapport au fait que de nombreuses fontes d icones existent déja et que si vous voulez créer votre fonte d icones pour votre site . Ces icones doivent bien déja exister quelque part sur internet ( dans un site ou un tutoriel ou autre ) le type d icone qu il vous faut .... et la je pense vraiment que vous n avez pas besoin de plus de 10 icones pour votre site web ...... donc il suffit de s'inspirer de celle ci en les modifiant si besoin : forme ( selon taille) , format ( svg , fonte ) , couleur ( en accord aux styles du site) .

a dit le

@75lionel, tu ne sembles pas comprendre les enjeux du design.
Pour un vrai projet, des icônes jamais vu ailleurs c'est quand même un atout, du fait-maison est toujours gage de qualité.

a dit le

@bwbk je suis entièrement d'accord sur ce que vous écrivez icones , images ....

Commenter

Vous devez être inscrit et identifié pour utiliser cette fonction.

Vous identifier (déjà inscrit)

Nouvel inscrit

Être inscrit sur Alsacréations vous permet de :

  • participer à la communauté
  • intervenir sur les actualités
  • créer des sujets sur le forum et y répondre
  • participer aux concours
  • vous inscrire à des événements tels que la KiwiParty
  • publier votre profil

Indiquez un e-mail valide pour recevoir votre mot de passe :

Votre adresse e-mail restera strictement confidentielle, ne sera ni divulguée à un tiers ni spammée.

Annonces par e-mail

Souhaitez-vous recevoir les newsletters officielles par e-mail ?   Fréquence d'envoi : tous les 3 à 6 mois, annulation possible à tout moment

En vous inscrivant, vous confirmez accepter les règles d'utilisation.

Retour à l'accueil