Développement

Installer différents navigateurs pour tester vos pages

Article par (Lyon, France)
Créé le , mis à jour le (70774 lectures)
Tags : navigateurs, développement, virtualisation, émulation

Où trouver une ancienne version de Firefox ? Comment avoir sur un même poste de multiples versions d'Internet Explorer ? Comment tester le rendu dans Safari Mac quand on n'a qu'un PC sous Windows, ou le rendu dans Internet Explorer pour Windows quand on a Mac OS X ou Linux ? Cet article tente de répondre à ces questions et donne quelques explications et les liens qui vont bien. Pas d'explications détaillées par contre: il faudrait un livre entier pour traiter tous les cas recensés ici.

Sommaire

  1. Navigateurs multi-plateformes
  2. Utilisez des machines virtuelles
  3. Internet Explorer Windows, pour Windows et autres plateformes
    Informations pour les détenteurs de:
  4. Safari et le moteur de rendu Webkit
  5. Les navigateurs mobiles

Navigateurs multi-plateformes

Certains navigateurs web sont disponibles pour les principaux systèmes d'exploitation (Windows, Mac OS X, Linux, mobiles). Il s'agit principalement de Mozilla Firefox et du navigateur Opera.

Il peut parfois être utile de tester un site avec d'anciennes versions, ou bien des versions beta (futures versions) lorsqu'elles existent. On pourra donc installer:

Utilisez des machines virtuelles

La solution la plus réaliste et efficace, consiste à exploiter des machines virtuelles pour exécuter différents systèmes d'exploitation, et donc différents navigateurs pour chaque session. Une machine virtuelle est un système d'exploitation (tel que Windows, Linux, Mac OS) exécuté dans un programme hôte.

Celui-ci lui attribue un espace disque, la plupart du temps dans un fichier spécifique, et des ressources processeur, mémoire, réseau, USB. De cette façon, votre système actuel n'est pas influencé, perturbé, ou modifié. Le système émulé "virtuellement" reste aussi très sobre, car souvent basé sur l'installation par défaut, c'est-à-dire celle que le plus de gens possèdent à travers le monde. Jongler de l'un à l'autre est aisé, et l'état de machine peut être sauvegardé et restauré pour reprendre là où vous en étiez, il est inutile de la redémarrer à chaque test.

Consultez également l'article Des tests fiables sous tous les navigateurs.

Virtual PC

Le seul inconvénient que l'on pourrait noter est que l'émulation, sur un matériel qui n'est pas extrêmement récent, peut s'avérer plus lente qu'une exécution classique. C'est un défaut qui tend à se résorber avec l'augmentation de la puissance de nos postes de travail et les améliorations techniques apportées aux processeurs qui gèrent de mieux en mieux la virtualisation.

Il faut bien entendu posséder les licences d'exploitation des systèmes installés dans les machines virtuelles. On peut procéder à l'installation depuis une image disque très rapidement (un fichier ISO par exemple). Microsoft de son côté, fournit même un bon nombre d'images de test ! En général, la mise en place est très simple :

  • Télécharger un programme de virtualisation, tel que VirtualBox (open-source) ou VMWare
  • Créer une machine virtuelle, souvent avec les paramètres recommandés par le programme
  • Installer un nouveau système dans la machine virtuelle à partir d'un CD d'origine ou d'une image disque

Ces autres captures d'écran montrent Windows 8 émulé dans VirtualBox sur Windows 7 :

VirtualBox

Windows 8 VirtualBox

Internet Explorer Windows, pour Windows et autres plateformes

Internet Explorer est un des principaux navigateurs du marché, mais n'est théoriquement disponible que pour Windows (mais il y a des ruses possibles). De plus, certaines versions ne sont disponibles que pour des versions précises et récentes du système d'exploitation Windows.

Pour Windows XP

Mauvaise nouvelle: vous ne pourrez pas installer Internet Explorer 9 et +. Si vous disposez de Windows XP, vous pouvez passer à Internet Explorer 8 version la plus récente supportée. Pour installer Internet Explorer 6.0 et 7.0 (car il est probable que vous ayez déjà la version 6), il est possible d'utiliser Multiple IE. L'installation devrait fonctionner avec Windows XP SP1.

Pour Windows Vista et Windows 7

Windows XP SP2 est sans doute le système qui permet de faire tourner le plus d'anciennes versions d'Internet Explorer. A priori, vous pourrez disposer au moins d'IE 6 et IE 7, et peut-être aussi d'IE 5.0 et 5.5. La marche à suivre est la suivante:

  1. Installer Internet Explorer 7 si ça n'est pas déjà fait.
  2. Installer Multiple IE, et choisir les versions souhaitées (par exemple: versions 5.0, 5.5 et 6.0).

Les versions indépendantes d'Internet Explorer installées par Multiple IE reconnaissent correctement les commentaires conditionnels (très utiles si on doit assurer le support d'IE 5.5 par exemple... voire d'IE 6), contrairement à d'autres solutions que l'on peut croiser sur le Web. Alternativement, on peut conserver Internet Explorer 6 avec Windows XP SP2 (si on n'a pas fait la mise à jour vers IE 7), et installer une version standalone d'IE 7. Attention, si vous tenez vraiment à conserver cette solution, depuis le 12 février 2008 le service de mise à jour Windows Update risque d'installer IE7 comme une mise à jour critique à moins que vous ne désactiviez la chose. Si IE7 s'installe, la solution Multiple IE est toujours là pour vous permettre de retrouver IE6 et moins. Depuis cette date, il existe IETester permettant d'utiliser les moteurs de rendu d'Internet Explorer 6 et 5.5 sous Windows XP. Il est recommandé de mettre à jour Internet Explorer (donc le passer en version 7) avant d'installer IETester. Ce logiciel est cependant une solution rapide mais pas parfaite, car elle ne reflète pas à 100% l'intégralité des comportements de chacun des moteurs.

Pour Windows Vista

On pourra lire l'article suivant: Internet Explorer 6 in Windows Vista (IE6) - part 1 (toujours chez TredoSoft). Mais pour l'instant, la conclusion est la suivante: il n'y a pas de moyen raisonnablement simple de faire tourner IE 6 sous Vista. Par conséquent, j'estime que Windows Vista n'est pas à l'heure actuelle (et ne sera peut-être jamais) un environnement de test complet pour l'intégration web. Une solution possible reste à utiliser un logiciel de virtualisation pour installer une version de Windows pouvant faire tourner Internet Explorer 6 (si vous en avez une sous la main!). Il reste cependant IETester permettant d'utiliser les moteurs de rendu d'Internet Explorer 6 et 5.5 sous Windows Vista.

Pour Mac OS X

La seule solution jusqu'à récemment était de disposer d'un logiciel de virtualisation tel que Parallels, VMWare, QEmu, etc., pour faire tourner une version de Windows directement (là encore, il faut disposer d'un CD d'installation d'une version valide de Windows). Très récemment est apparu ies4osx, une solution utilisant l'émulateur Wine (dans sa version portée pour OS X, nommée Darwine) et basée sur IEs4Linux. Si le résultat est semblable à celui obtenu avec IEs4Linux, c'est une solution intéressante mais qui a ses limites (notamment pour faire tourner IE 7 : possible mais pas toujours probant, ou pour les performances du moteur de rendu et du moteur Javascript).

Pour Linux (architecture i86 surtout)

Déjà évoquée plus haut, il y a la solution IEs4Linux. C'est une solution intéressante mais pas parfaite, souvent lente. L'autre solution consiste à faire tourner Windows dans une machine virtualisée, avec une solution de virtualisation telle que VMWare (open source) ou VirtualBox (open source).

Safari et le moteur de rendu WebKit

Le navigateur Safari n'était au départ disponible que pour Mac OS X, dont il est le navigateur par défaut. Depuis sa récente version 3, il est également disponible sous Windows. Le moteur de rendu de Safari est Webkit, dérivé de KHTML (moteur de rendu du navigateur Konqueror sous Linux). C'est un moteur de rendu open source, qui sera amené à être utilisé dans d'autres navigateurs et qui l'est déjà par Google Chrome. À version égale du moteur de rendu Webkit utilisé, le rendu dans Konqueror et dans Safari devrait être très proche.

Les navigateurs mobiles

De plus en plus, les éditeurs de navigateurs mobiles savent qu'il est important pour les développeurs de pouvoir tester les sites et applications web sur leurs outils. Ils proposent pour la plupart des solutions d'émulations ou de simulations, relativement fiables. Pour ceci, reportez-vous aux sites des éditeurs, ou bien à ces quelques articles bien utiles :

Article modifié et complété par dew.