Niveau Niveau confirmé

ECMAScript

Articlejavascript

Publié par le , mis à jour le (5570 lectures)

javascript ecmascript

ECMAScript est un standard de programmation pour les langages de script sur lequel repose... JavaScript. Dans la pratique, le terme JavaScript au sens large recouvre non seulement le noyau du langage (le standard ECMAScript) mais aussi les différentes API qui sont nécessaires pour le faire fonctionner dans un navigateur web, dont le fameux DOM (Document Object Model) lui autorisant à manipuler la représentation des données du document. Il faut également lui adjoindre XMLHttpRequest, WebSockets, WebWorkers, Canvas, fetch, bref tout ce qui fait partie de la plateforme web moderne actuellement.

L'abréviation ECMA provient de l'European Computer Manufacturers Association, organisation à but non lucratif qui développe des standards, au même titre que le W3C pour HTML et CSS. Fait assez rare pour être noté, l'ECMA est basée à Genève, en Suisse et non pas dans la Silicon Valley.

ECMAScript possède plus particulièrement le nom de code ECMA-262. On le retrouve dans des environnements sans navigateur, par exemple dans Node.js qui est en pratique basé sur le moteur V8 de Chromium mais qui fonctionne sans l'aspect de rendu graphique et donc sans DOM. Cela signifie que tout appel à une fonctionnalité ou une API "navigateur" aboutira sur une erreur car elle sera inconnue.

ECMA-262

ECMAScript va définir les essentiels fonctionnant à la fois en front et en back :

  • La syntaxe en général, les mots clés
  • La façon de gérer les erreurs
  • Les types (string, number, boolean, function, object, bigint, undefined, symbol, null...)
  • Les mécanismes d'héritage / prototype
  • Les structures et fonctions incluses (tableaux, mathématiques, JSON...)
  • Les modules
  • D'autres subtilités du langage

Notez également l'existence de TypeScript dont nous avons déjà parlé, super-set de JavaScript qui implémente notamment le typage.

Qui conçoit EcmaScript ?

ECMAScript est conçu et maintenu par le Technical Committee 39 (TC39), un comité de normalisation composé de représentants de différentes entreprises et organisations du monde du web. Le TC39 travaille en étroite collaboration avec les principaux acteurs notamment développeurs de navigateurs web, pour élaborer et mettre à jour le standard en fonction des besoins. Le but est de s'assurer qu'ECMAScript reste un standard de programmation pertinent.

Quelles sont les principales versions et évolutions d'EcmaScript ?

ECMAScript a connu de nombreuses versions et évolutions depuis sa création en 1996. Les versions initiales d'ECMAScript sont les suivantes :

  • ECMAScript 1 : première version d'ECMAScript publiée en 1996.
  • ECMAScript 2 : publication en 1998, avec des corrections de bogues et des améliorations mineures par rapport à la première version.
  • ECMAScript 3 : publication en 1999, avec l'ajout de nouvelles fonctionnalités telles que les expressions régulières et les try/catch pour la gestion des exceptions.
  • ECMAScript 4 : projet avorté en 2008, qui visait à ajouter de nouvelles fonctionnalités pour améliorer la programmation orientée objet dans ECMAScript.
  • ECMAScript 5 : publication en 2009, avec l'ajout de fonctionnalités telles que la gestion des propriétés d'objet et la compatibilité avec les objets JSON.

S'en est suivie une période de stagnation... puis soudain... Les versions ultérieures d'ECMAScript ont été publiées en utilisant un cycle de publication annuel, chaque année en juin.

  • ECMAScript 2015 (aussi appelé ECMAScript 6 ou ES6) : publication en 2015, avec l'ajout de nombreuses nouvelles fonctionnalités telles que les classes, les fonctions fléchées et les modules.
  • ECMAScript 2016 (aussi appelé ECMAScript 7 ou ES7) : publication en 2016, avec entre autres la méthode Array.prototype.includes et la boucle for-of.
  • ECMAScript 2017 (aussi appelé ECMAScript 8 ou ES8) : publication en 2017, avec entre autres les async functions et la méthode Object.values.
  • ECMAScript 2018 (aussi appelé ... vous avez compris le principe) : publication en 2018, avec entre autres la méthode Object.entries et la répétition dans les expressions régulières.
  • ECMAScript 2019 (ES10) : publié en juin 2019, avec entre autres les méthodes de chaînage d'opérateurs et la méthode Array.prototype.flat.
  • ECMAScript 2020 (ES11) : publié en juin 2020, avec entre autres les opérateurs nullish et la méthode String.prototype.matchAll.
  • ECMAScript 2021 (ES12) : publié en juin 2021, avec String.prototype.replaceAll, promise.any(), de nouveaux opérateurs logiques d'assignation tels que ??=
  • ECMAScript 2022 (ES13) : publié en juin 2022, avec hasOwn, top-level await, la cause des erreurs, etc.

Le nom de code ESNext fait toujours référence à la dernière version en cours d'élaboration.

Comment écrire du code récent en EcmaScript tout en conservant la compatibilité avec les navigateurs ?

Pour écrire du code en utilisant les dernières fonctionnalités d'ECMAScript tout en conservant la compatibilité avec les navigateurs, il existe plusieurs approches que vous pouvez utiliser :

  • Utiliser un transpileur tel que Babel pour convertir votre code ECMAScript récent en un code qui peut être exécuté dans les navigateurs plus anciens. Un transpileur est un outil qui peut analyser votre code et le convertir en un code compatible avec les versions antérieures d'ECMAScript.
  • Utiliser des bibliothèques ou des frameworks JavaScript qui prennent en charge les fonctionnalités récentes d'ECMAScript et fournissent des polyfills pour garantir la compatibilité avec les navigateurs plus anciens. Un polyfill est un morceau de code qui implémente les fonctionnalités d'une version récente d'ECMAScript dans les navigateurs qui ne les prennent pas en charge nativement.
  • Utiliser des techniques de détection de navigateur pour exécuter du code spécifique en fonction de cette version, ou plutôt de sa capacité à reconnaître les ES Modules. Cette approche est périlleuse, il vaut mieux laisser son automatisation aux outils et frameworks qui la proposent lors de la phase de compilation.

Vous devriez en général vérifier la compatibilité des navigateurs, même récents, avant d'utiliser des fonctionnalités fraîches d'ECMAScript dans votre code, sauf si vous passez par la phase de transpilation qui normalement effectue cette tâche pour vous... mais pas toujours. Consultez les tables de compatibilité des navigateurs sur des sites tels que caniuse.com pour obtenir des informations à jour.

Commenter

Vous devez être inscrit et identifié pour utiliser cette fonction.

Connectez-vous (déjà inscrit)

Oubli de mot de passe ? Pas de panique, on va le retrouver

Pas encore inscrit ? C'est très simple et gratuit.