[Article] Le rendu par défaut des éléments HTML

Actualitéalsacréations

Publié par le , mis à jour le (7291 lectures)

Un nouvel article vient d'être publié dans la zone des Tutoriels Alsacréations. Il s'agit du "rendu par défaut des éléments HTML".

Ce texte, rédigé par le collectif des modérateurs l'Alsacréations est une base indispensable pour expliquer et comprendre pourquoi les éléments (balises) HTML s'affichent différemment par défaut d'un navigateur à un autre.

Il est complété par un outil de comparaison plutôt utile : un script qui permet d'afficher dans un tableau récapitulatif l'ensemble des éléments et leurs valeurs par défaut sur votre navigateur.

Voici l'article en question.

Bonne lecture !

Commentaires

"Convaincus à tort que les différences entre les styles par défaut des navigateurs sont « ingérables », de nombreux concepteurs web recommandent l'application du Reset CSS"

Eric Meyer propose son reset et n'est pas le premier venu...

meyerweb.com/eric/thought...

"Eric Meyer propose son reset et n'est pas le premier venu..."

> Oui, ce qui n'empêche pas que cela provoque les contraintes décrites dans l'article.

L'important au final est de connaître ces contraintes et de procéder comme bon nous semble.

Comme quoi, même Eric Meyer est faillible.

Les anglo-saxons gourous des CSS ont souvent tendance à chercher la maitrise absolue et les « trucs » impressionnant... sans forcément réfléchir à ce que ça implique. Enfin, en tout cas c'est l'impression que j'en ai.

Ça me rappelle d'ailleurs le "font-size:62.5%" de Richard Rutter pour obtenir l'équivalence illusoire 1em=10px. Là encore, il s'agit de se donner une impression de contrôle, quitte à :
- passer par quelque chose de tarabiscoté (le 62.5% de Richard Rutter, le Reset CSS tentaculaire d'Eric Meyer) ;
- éviter de prendre en compte certaines conséquences possibles puisque, globalement, « ça marche ».

Bonjour à tous,

Encore un très bon article du collectif Alsacréations, bravo !

Concernant le reset css, c'est une technique que je trouve utile, et que nous utilisons systématiquement dans mon entreprise.
Puisqu'on doit redéfinir les styles de la plupart des éléments de la page, autant simplifier les choses en les mettant à zéro dès le départ.

De plus, il est difficile de faire comprendre au client qu'on va "lacher prise sur le design" qu'il a payé pour son site : on ne fait pas des pages au pixel près, mais pas loin.

Juste une petite faute de frappe à signaler dans un des titres, un accent aigü s'est glissé au mauvais endroit :
« Eléménts de niveau bloc et éléments de niveau en-ligne » un des premiers titres H3.

Sinon, rien à signaler sur le fond, la qualité et l'intérêt est au rendez-vous comme d'habitude dans les articles et tutoriels alsa.

Heu, remarque à part : l'anti spam me demande si j'aime les skyblogs, c'est pas un peu subjectif comme question ?

Quentin : merci pour la faute de frappe, c'est corrigé.

Pour l'antispam, je n'ai jamais eu cette question-là. Je me demande s'il ne doit pas être possible de répondre aussi bien « oui » que « non ».

Sur ce, j'écris « kiwi ».

@Victor : l'outil est sous la même licence que les tutoriels : css.alsacreations.com/Com...

Tu peux bien entendu en faire ce que tu veux en local, il te suffit de télécharger la page HTML, qui ne dépend d'aucun autre fichier.

Par contre, il n'est pas finalisé, donc des mises à jour seront faites sur la version en ligne.

Commentaires clos