Bespin, l'éditeur web en ligne de Mozilla

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le (23080 lectures)
Tags : web, Mozilla

Tristan Nitot annonce aujourd'hui la sortie de Mozilla Bespin, en version 0.1, et sous licence Libre.

Bespin s'annonce comme étant un peu plus qu'un simple éditeur de texte xHTML, CSS, JavaScript ou PHP : basé sur canvas, il se définit comme un véritable framework collaboratif web... tout ça en ligne, à condition de disposer d'un navigateur moderne (sic).

Site web de Bespin par Mozilla Labs

Sources :
http://standblog.org/blog/post/2009/02/13/Annonce-de-l-editeur-Mozilla-Bespin
http://forum.alsacreations.com/topic-9-39928-1.html
http://www.lecentre.net/fratoblog/2009/02/bespin-editeur-de-texte-en-ligne/

Commentaires

Changaco a dit le

Encore et toujours en train d'essayer de ré-inventer la roue à coup de langage interprété.
On est censés leur faire confiance pour mettre notre code sur leur serveur ou c'est prévu comme un logiciel installable facilement ?

Felipe a dit le

Ctrl-C Ctrl-V ? :) (remplissage pour atteindre 20 caractères comme dew le veut)

Kadus a dit le

Je trouve que c'est une superbe idée, ça pourrait même être utile dans le cadre de formations en ligne, du moins je le pense.

Changaco a dit le

Je me pose aussi franchement la question de l'accessibilité de ce machin.

Ericf a dit le

Question inutile puisque Bespin ne prétend pas être accessible.
Comme l'a souligné Kadus, cet éditeur pourrait s'avérer très utile dans le cadre de formations en ligne.

Changaco a dit le

Le seul avantage d'HTML c'est d'être accessible, si l'accessibilité n'est pas leur problème alors leur application devrait être en GTK ou Qt. Je suis le seul à voir qu'ils ré-inventent la roue ?

ThomasB a dit le

@Changaco : je pense que tu es le seul à le penser ;)
Un "équivalent" en GTK ou Qt a par exemple le désavantage de ne pas être disponible de n'importe où, surtout sur les machines où on ne peut pas installer ce qu'on veut. Je pense par exemple en cours (je suis étudiant) où un travail collaboratif en "temps réel" est souvent très pratique mais impossible sans logiciels adéquats. Bien entendu on n'a pas les autorisations nécessaires non plus pour installer ses propres logiciels.
D'ailleurs tu te poses la question de l'installation sur son serveur, c'est bel et bien prévu. Tout comme pour Weave, l'extension qui permet de synchroniser ses données entres plusieurs profils/installation de Firefox :)

touvert a dit le

@ThomasB : "tu te poses la question de l'installation sur son serveur, c'est bel et bien prévu"
-----------------------------
Euh, s'agirait-il que ce projet se transforme en outil du même genre que Yehe? Si c'est le cas, je crois que là ce sera vraiment très intéressant. Pouvoir agir sur le code de ses fichiers en ligne sur son propre serveur, le tout aidé par la coloration syntaxique est vraiment bien.
Pour ma part, jusque maintenant, même si Yehe est un bon projet sur le papier, en pratique c'est moins évident, la dernière version à l'air buggée... Pas glop, l'espoir reprends donc grâce à Mozzila même si c'est encore en bêta.^^

Changaco a dit le

@ThomasB : Le problème de l'installation de logiciels dans les écoles est en effet un problème. Pour ma part j'emmène toujours mon PC portable quand je vais à l'IUT comme ça ça règle le problème.
Vouloir chercher la compatibilité absolue ça ne sert à rien puisque ce n'est pas possible. Si tu n'as pas le logiciel dont tu as besoin sur les postes de ton campus ce n'est pas la faute du logiciel mais bien celle de l'administrateur réseau.
Enfin bref écrire une librairie graphique en canvas + JS c'est un beau défi, ça va probablement fonctionner, mais je ne pense pas que ce soit la bonne façon de faire les choses.

chadom a dit le

@Changaco : Je pense que tes arguments sont compris, mais l'autre côté de la balance est énorme. Je ne développerais pas, tu peux facilement te renseigner en cherchant des articles traitant des RIA (Rich Internet Application).
Ce n'est pas pour rien que tout le marché s'oriente dans cette direction : tout passe en ligne et devient collaboratif : clients email, traitements de texte, calandriers...
Si la chose t'intéresse, je te recommande de suivre le blog de Louis Naugès qui suit ce domaine de prés : http://nauges.typepad.com

fredericB a dit le

@Raphaël :
"à condition de disposer d'un navigateur moderne (sic)."
Pas exactement, car avec Google Chrome ça ne marche. Et si Google Chrome n'est pas un navigateur moderne, je veux bien de donner mon poids en kiwis. ;)

ObjectifMars a dit le

Comme le dit touvert ça ressemble beaucoup à Yehe sur le principe sauf qu'ici avec une communauté comme mozilla il y a plus de chance de maintenance à long terme.
Toutefois l'élément qui pourrait faire de cet outil de développement Web collaboratif quelque chose de vraiment énorme c'est de pouvoir l'adosser à un gestionnaire de versions comme Subversion ou mieux quelque chose comme subversion mais ne nécessitant pas d'avoir un serveur dédié pour pouvoir l'installer.