Lâche tes coms sur mon CielBloc-Note !

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le , mis à jour le (16825 lectures)

La Commission générale de terminologie et de néologie a encore frappé. Après le mot « podcast » (devenu « baladodiffusion »), c'est entre autres le mot « blog » qui se fait tailler un costard, puisqu'il se voit éjecter de la langue française pour être remplacé par le très classieux « bloc-note »...

La suite et l'information complète sur Infos-du-net (merci à Vajra).

EDIT : titre modifié de "Bientôt les SkyBloc-notes" vers "Lâche tes coms sur mon CielBloc-Note !".

Commentaires

pup a dit le

...et la blocnottosphère ^^

nautré125 a dit le

Sympa pour les bloggeurs qui vont voirent leur réfléxions déclassé au niveau de banales notes....

jeroba a dit le

hum! hum! des Ciels Bloc-notes !

haaa! vous êtes fantastique :) les Français!

giz404 a dit le

Bloc-notes, ça va, ça aurait pu être bien pire.(celui de podcast est 100% plus gratiné par ex.)

Stéphane a dit le

Mais tu manques d'imagination Raphael ! SkyBLoc-Notes, on devrait plutôt dire CielBloc-Notes !
De toute manière, ces commissions de terminologies - car s'il n'y en avait qu'une, ce serait déjà pas mal - ne sont que des clubs de fumeurs de havane ! Elles n'ont aucune autorité linguistique.

xeter a dit le

Quitte à choisir un nom francisé, j'aurais préféré Carnet du Web
Il y a au moins la connotation Web

Olivier a dit le

Pareil que xeter :/

Bloc-note... c'est débile, ça n'a rien à voir, bloc-note, c'est un tas de feuilles accrochées ensenbembles et détachables où j'écris mes cours... c'est ridicule.

Enfin bref, allez, on ne dit plus lâchez des com' mais lâchez des "petits mots d'encouragements".

Olivier a dit le

Et n'oubliez pas d'apposer vos frimousses dans vos petits mots d'encouragements !

Thanh a dit le

Olivier avait raison, les blogs c'est mort ^^

Vinch a dit le

Si Skyblog devient CielBloc-Notes, que devient Skyrock ? CielRocher ?
"J'ai entendu une chanson trop sympathique sur CielRocher, une bonne vieille ballade rocher-et-roulement !"

burningHat a dit le

Baladodiffusion et bloc-notes ?! Mouaip super... ça veut un peu rien dire aussi non ? :D

De plus arrêtez moi si je me trompe mais il me semble que les blogs, à la base, ça a tout de même plus de point commun avec les journaux de bord (des marins notament) qu'avec un bloc-note, n'est-ce pas ?

Bandes de vieux croulants de commissionnaires

Nath a dit le

Encore des incultes qui ne connaissent que skyblog.
Auquel cas, en effet, il s'agit bien d'un bloc-note dans lequel on vomi ses insanités en se prenant pour une vedette parce qu'on a plein de petits mots d'encouragement.

Mouarf :D

Mobman02 a dit le

Arf, c'est quand qu'il renomme le web ?
Ils feraient mieux de trouver autre chose à renommer que nos chers mots de geek :D

Grimmlink a dit le

oui pis bon blog ca vient de weblog a l'origine il me semble, ils auraient quand meme pu traduire en journal du net ou quelques chose dans le genre.

Je suis pas sur que la masse adopte ces nouveaux terme ^^

cynic- a dit le

Et pour gérer ton Bloc-Notes, rien de tel qu'un PointClair :)

Skyblog fan a dit le

Mais que fais la police ! Tous ces anglissismes perdus sur la toile !

wk a dit le

N'y voyez aucun extrémisme anti-académique, dmais au niveau des équivalents c'est tout de même affreusement laid ce que l'on nous propose pour pallier à ce manque de vocabulaire NTIC.

"Courriel"... "frimousse"... "pourriel"... etc et j'en passe et des affreux :)

SuperDupont à l'aide :)

Olivier a dit le

@Thanh > na na !! t'y es pas !

Je dis que les blogs c'est has been depuis un moment déjà, en voilà la preuve, les blogs n'existent même plus (^^)

Garre à vous professionnels du web, j'ai aussi prédit la mort du web à 2010 il y 2 ans !

Comment on remplace "blogguer" ? "noter" ? ! mwouahahaah

---------------
Question Captcha :
quel est la couleur de cheveux de Paris Hilton (blonde ou brune) ?

Tsss...

Christophe a dit le

Bientôt les balises HTML en standard francophone !
<titre>
<meta mots-clef> ou <meta mots-clé>
<tête>
<corps>
<bloc>
etc.
:)

Oryo a dit le

Bloc-note : Ca prête à confusion...

C'est marrant de tout franciser mais bon, il serait plus intéressant de faire des sondages avant de proposer des mots aussi...etranges....

Winny a dit le

Salut à tous,

Désolé, mais "courriel" ou "pourriel" ne sont pas des néologismes français, mais québécois (la proposition française était "mél" !)et ces derniers sont utilisés au quotidien dans cette contrée. À ce propos, je rappellerai qu'au Québec, le mot "blogue" (avec "-UE", Raphael !) a été retenu par l'Office québécois de la langue française (cf. les mots de la blogosphère : www.oqlf.gouv.qc.ca/resso...

Évidemment la situation linguistique est différente en France, mais pourquoi de pas faire le pari d'utiliser des termes francophones ? Le choix nous appartient. Opter pour des termes francophones est tout autant un acte politique et militant qu'adopter les standards et les expliquer en français ! N'est ce pas Alsacréations... ? D'un coté, vous déconseillez fortement l'usage d'un "jargon SMS" sur le forum de discussion, mais d'un autre côté :
(1) Raphaël critique ici le terme "bloc-note(s)" sans proposer d'autre alternative (pourquoi pas "blogue" ??) !
(2) Dew conchie les Skyblog(ue)s et leur vocabulaire "limité", décrit - en termes choisis - ce qu'est une esperluette (www.estvideo.com/dew/inde... mais, paradoxalement, critique vertement les tentatives de traduction des termes techniques (www.estvideo.com/dew/inde... voir aussi les commentaires de ce même billet) sans autre proposition !

Effectivement "bloc-notes" n'est pas le meilleur choix, mais allez y, inventez, trouvez mieux ! Les usagers d'une langue sont souverains. Plus un terme est utilisé et plus il a de chance d'être intégré aux dictionnaires et ce, au dépit de l'avis de la Commission générale de terminologie et de néologie. En spécialistes d'un domaine de pointe, VOUS êtes en tête de ligne ! VOUS faites la langue et VOS choix d'aujourd'hui (concernant l'informatique) s'imposeront à l'internaute lambda dans quelques mois ou dans quelques années !

Désolé pour cette montée de lait, mais s'exprimer publiquement devant un large auditoire implique, il me semble, des responsabilités éditoriales et linguistiques !

Raphael a dit le

(1) Raphaël critique ici le terme "bloc-note(s)" sans proposer d'autre alternative (pourquoi pas "blogue" ??) !"

-> Ah non, je n'ai rien critiqué. J'ai rapporté une information. Un simple relayage d'info.


"Effectivement "bloc-notes" n'est pas le meilleur choix, mais allez y, inventez, trouvez mieux !"

> Euh ben... "blog" par exemple.
Tu sais, comme "tennis", "sandwich", "camping", "week-end", etc.

Raphael a dit le

A propos des SMS...

Le SMS, comme son nom l'indique, répond à un besoin de communiquer une information brève, voire abrégée, sous une contrainte temporelle.

Ce principe est donc :
- approprié sur ton téléphone mobile, lorsque l'on est pressé
- compréhensible sur un chat, toujours lorsque l'on est pressé
- très peu compréhensible sur un forum de discussion où la contrainte de temps est souvent négligeable et surtout où le message doit généralement être compréhensible par le maximum de relecteurs dont on attend souvent une aide.

Donc oui je "déconseille le jargon SMS sur un forum"... surtout si l'on veut mettre toutes les chances de son côté pour se faire aider.

Mais je ne vois pas le parallèle avec l'usage de termes communément admis et compris comme "blog"... surtout pour le remplacer par un terme comme "bloc-note", qui a toujours voulu dire autre-chose.

Olivier a dit le

Je rejoins la réponse de Raphaël, il n'y a rien d'autre à inventer ou proposer, les termes sont déjà admis de tous, même des journaux télévisés (à l'orthographe près "blog" ou "blogue" (perso, le nom "blog" et le verbe "blogue" ça me semble pas mal m'enfin).

Et je vois pas le rapport entre SMS et francisation "à la con" (y a pas d'autre mot... quand tu lis frimousse ou bloc-note pour smiley et blog, ça fait quand même stagiaire dans les bureaux de la langue française lendemain de cuite).

Comme le dit Raphaël et ça a déjà été dit plus haut, bloc-note n'a absolument pas sa place ici, c'est un mot déjà existant.

Je vais inventer un nouveau truc et je vais l'appeler "carotte", comme ça, tout le monde comprendre vu que c'est un mot qu'on utilise jamais...

"""
En spécialistes d'un domaine de pointe, VOUS êtes en tête de ligne ! VOUS faites la langue et VOS choix d'aujourd'hui (concernant l'informatique) s'imposeront à l'internaute lambda dans quelques mois ou dans quelques années !
"""

Je pense justement que c'est déjà ce qui se fait, et de façon très naturelle, une haut autorité qui n'y comprend rien à rien ne devrait même pas s'en méler si c'est pour sortir des aneries plus grosses qu'elle même.

winny a dit le

Merci de vos réponses,

Raphael> Ah non, je n'ai rien critiqué.

Hum... Les expressions "a encore frappé", "se faire tailler un costard", "éjecter de la langue française" ou "classieux" utilisées dans ton billet sont-elles si neutres que ça ? En passant ta critique ne concernait pas seulement "bloc-note", mais aussi "balladodiffusion", qui, à mon sens, me parait extrêmement approprié ! Ce terme n'est certes pas dans nos habitudes, et alors, les habitudes, on peut en changer !

Raphael> Donc oui je "déconseille le jargon SMS sur un forum"... surtout si l'on veut mettre toutes les chances de son côté pour se faire aider. Mais je ne vois pas le parallèle avec l'usage de termes communément admis et compris comme "blog"...

Le parallèle me semble très simple à comprendre et va bien au-delà du terme "blog" : on ne peut pas exiger des internautes un effort sur la qualité de leur expression et de leur orthographe (Les fautes d'orthographe sont d'ailleurs relevées avec beaucoup d'à propos par les membres du forum) sans faire attention soi-même aux termes techniques que l'on choisit d'utiliser, de ridiculiser et/ou de TRANSMETTRE à toute une communauté. À mon humble avis, avec le rôle pédagogique qu'Alsacréations a acquis, la question linguistique est loin d'être secondaire...

Je le répète "bloc-note" est une niaiserie monumentale, mais le calque direct de l'anglais "blog" est-il une alternative plus intéressante ? L'adaptation d'un emprunt est-il recommandable ? En proposant un contenu en langue française, je crois que nous avons le devoir de nous poser ces questions et de les poser aux lecteurs...

Et puis, au-delà du cas "bloc-note", ne soyons pas dupe, les blogueurs ne relaient presqu'exclusivement les tentatives les plus débiles des commissions de terminologie. En médiatisant et en critiquant les propositions les plus voyantes, le risque est grand de convaincre ton auditoire que la néologie dans le domaine technique est inutile et ridicule.

Cet argument est d'ailleurs utilisé, avec force, par Olivier qui estime que la Commission générale de terminologie et de néologie est "une haut(e) autorité qui n'y comprend rien à rien ne devrait même pas s'en mé(ê)ler si c'est pour sortir des a(â)neries plus grosses qu'elle même". Que peut-on ajouter ? Je le répète encore, si les usagers doivent orienter et réguler les choix de cette commission et non le contraire, la langue est aussi "chose politique" ! On peut critiquer les actions de cette commission, mais il me semble étroit d'esprit de dénigrer le bien-fondé de son existence.

Pour terminer, quelques chiffres : en cherchant avec G**gl*, uniquement dans les pages francophones, pour le terme "blog", on obtient 9 790 000 réponses. Le terme "blogue" obtient 1 330 000 réponses. Néanmoins, "blogue" est essentiellement utilisé au Québec où le bassin de population est beaucoup plus petit qu'en France. Quant au terme "bloggue", il n'apparaît que dans 90 400 pages... La forme verbale "bloguer" est, pour sa part, répertoriée dans 972 000 pages. Et dire qu'on en oublierai presque que "blog" est une contraction de "web log"...

Raphael a dit le

@Winny : "Hum... Les expressions "a encore frappé", "se faire tailler un costard", "éjecter de la langue française" ou "classieux" utilisées dans ton billet sont-elles si neutres que ça ?"

> Ben oui, relire l'article source que je n'ai fait que relayer ;)

"L'adaptation d'un emprunt est-il recommandable ? "

> Trèsz bonne question, dont la réponse n'est pas catégorique, tu t'en doutes.

Mon raisonnement est celui-ci : quand un terme est utilisé depuis plus d'une demi-douzaine d'années par tout le monde, y compris les médias de toute sorte (web, télé, magazines, livres, etc.), je trouve que débarquer avec un nouveau terme ne fait que compliquer et embrouiller les choses.

Plus clairement :
- des terme anglophones apparaissent un beau jour
- ils deviennent universels et compris par le monde entier
- c'est là qu'arrive la grosse Commission (subtil, non ?) qui, comme tout gros organisme très lent à se mettre en branle, a dû attendre que le monde entier ait intégré un terme pour vouloir le modifier.

Ce n'est pas le terme de bloc-note, ni de baladodiffusion, de mèl, de cédérom, etc qui est "débile", c'est simplement d'attendre que le terme originel soit universellement compris et véhiculé par tous.

Tintamarre a dit le

À Raphael : Le concept de "podcasting" est apparu en août 2004, et "baladodiffusion" a été proposé par l'Office québécois de la langue française en octobre 2004; on ne peut pas dire que le mot "podcasting" était universellement "compris et véhiculé par tous" en si peu de temps.

Thierry a dit le

@ Tintamarre » : Dans un de ses billets, Loïc Le Meur dit même que le mot podcasting est apparu pour la première fois en septembre 2004. Le temps de réaction est plutôt rapide pour cet organisme québécois. Bravo!

Vajra a dit le

Salut,

Il y a des différénces entre le français parlé au Canada, celui qui se pratique en Belgique et celui de nos amis Suisses. La langue influence la pensée et en même temps notre pensée influence la langue. Le vocabulaire traduit des concepts. On ne perçoit donc pas forcémment de la même manière, ou plutôt, on n'accepte pas de la même manière la sonorité d'un mot, ni son emploi.

Quand une traduction ne transmet pas correctement le sens "intrinsèque" d'un concept, d'un mot étranger, mieux vaut garder le mot original.

Personnellement, ballodiffusion, bloc-notes pour blog, etc... me font penser à des traductions "forcées".

cédérom ne me rapelle aucun concept, CD rom, oui, et Disque Compacte aussi.
Journal du web ou carnet du web, me parlent, je n'associe pas bloc-notes à ces choses, d'autant plus qu'en France, bloc-notes est déjà utilisé pour un logiciel de traitement de texte rudimentaire installé avec Windows.

Courriel, pourriel : je n'arrive pas à m'y faire, courrier électronique oui, un e-mail aussi, un spam aussi.

De plus, en ce moment, nos journalistes utilisent de plus en plus de mots comme décrédibiliser au lieu de discréditer, etc... et rien n'est dit. Mais il existe une commission pour nous pondre bloc-notes pour blog.

Et comment traduire web et internet: par l'inter-réseau, un réseau maillé et toile d'araignée?

L'anglais domine le net, c'est une réalité, et quelle honte à conserver des mots anglais qui prennent naissance à partir de l'activité lié au net?

En France, on utilise le mot parking, au lieu de parc à voiture, et personne ne fait rien contre cela... pourtant le changement pourrait se faire sans que l'on crie au loup, car il s'agit bien d'un endroit où on peut garer sa voiture. Maintenant, on a essayé de changer l'emploi du mot week-end pour fin de semaine, et ça ne marche pas, pourquoi? Cela n'évoque pas la même idée, voilà tout.

Je vous joins 4 liens, bonne lecture...

a+

www.neovist.org/quebec1.h...

en.wikipedia.org/wiki/Lis...

en.wikipedia.org/wiki/Lis...

en.wikipedia.org/wiki/Fre...

Vajra a dit le

Post scriptum: N'oublions pas que l'on ne parle pas des gosses de la même façon, selon que l'on soit à Montréal ou à Paris... lol !
Voilà ce qui illustre un peu le fait qu'un mot ne signifie pas et ne sonne pas toujours pareil même chez des individus qui pourtant utilisent la même langue.

En France, on peut faire chauffer ces vêtements près d'une chaudière, celà tombe sous le sens. :-), mais qu'un vendeur de seaux intitule son site "chaudières", cela surprendra, à n'en point douter... :-)

Bon allez, puisqu'on est dans les expressions et traductions, pensons à nos amis Québecois qui ont toujours eu la côte en France ;-) et pas seulement Gilles Vignault et Beau dommage :-):

www.couleurs-quebec.com/d...

www.angelfire.com/pq/lexi...

www.republiquelibre.org/c...

educatic.qc.ca/quebec-fra...

Pour nos amis Suisses:

membres.lycos.fr/clo7/his...

Nos amis Belges:

fr.wikipedia.org/wiki/Fra...

a+

yhugo a dit le

Salut à tous,


Je trouve que "blogue" pour nom et "bloguer" pour verbe sont des compromis acceptables. Le mot original n'est pas dénaturé et à l'oreille c'est semblable.


D'ailleurs, comme le fait remarqué l'Office québecois de la langue française :


<< De plus, le terme bloc-notes (ou ordinateur bloc-notes) est déjà utilisé en informatique pour traduire notebook (ou notebook computer) et désigne un petit ordinateur portatif dont les dimensions s'apparentent à celles d'une feuille de papier A4. Bloc-notes (notepad en anglais) est aussi le nom d'un accessoire de Windows, un traitement de texte élémentaire avec lequel on peut créer des documents simples. Il y a là risque de confusion. >>


En informatique les traductions peuvent être parfois laborieuses, mais certaine sont réussies ... à mon avis "courriel" ça fonctionne. L'anlais à souvent l'avantage de pouvoir résumer des concepts en un ou deux mots, ce que la langue française réussie moins bien ... le français c'est plus verbeux ;)


Longtemps au québec dans les régions urbaines, de industrialisation jusque dans les années 50-60, la langue de travail était l'anglais, parce qu'en général les boss étaient écossais ou anglais ... l'affichage était anglophone dans les boutiques, etc ... Et ce en plus d'être les voisins d'états-uniens ...


Donc cette langue nous l'avons absorbée dans notre parler, comme vous pouvez le constater en consultant le site couleurs-quebec.com listé ci-haut par notre ami Vajra ...


<p>C'est un cliché de le dire, mais je crois que la manie de tout traduire vient un peu d'une volonté de garder la tête hors de l'eau dans cette marée anglophone ...


Nous ce que l'on constate de la France, enfin ce qui est projeté par les médias français, c'est l'utilisation de l'anglais à toutes les sauces, et ça semble être seulement pour faire "cool" ou esthétique. Ici c'est même devenu une boutade ;P ...


<p>Anyway, personnellement je ne crois pas trop en l'avenir des langues et puis ça prouve peut-être que nous sommes tous des sujets de l'empire États-uniens d'Amérique, et que la colonisation en plus d'être géopolitique est surtout culturelle et mentale ... L'empire Romain est toujours vivantes dans plusieurs de nos moeurs ;P


Salut les cousins ;)