3 décembre 2006 : journée internationale des personnes handicapées

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le , mis à jour le (19600 lectures)

Tout le monde en parle : Tristan, Monique, Elie, et beauuucoup d'autres (voir la liste tenue sur le billet de Monique) : le 3 décembre prochain aura lieu la Journée Internationale des Personnes Handicapées.

Cette manifestation est organisée par l'ONU depuis 1992. Le saviez-vous ? Sans-doute pas. Cette année justement, le petit monde de la conception web a décidé de frapper fort en diffusant massivement l'information par blogs et sites web interposés.

Pour cette journée spéciale, j'aimerais organiser un recueil de témoignages : le 3 décembre, chaque expérience vécue d'utilisateur (en situation de handicap ou l'ayant été) fera l'objet d'un billet publié sur le blog d'Alsacréations.

Le but du jeu étant :

  • de recenser un maximum de témoignages des membres, donc un maximum de billets publiés ce jour-là (il s'agit d'être réaliste et non d'inventer une histoire, bien entendu)
  • de faire comprendre que le monde du handicap n'est pas si éloigné de chacun de nous : nous connaissons tous une personne déficiente ou handicapée; nous l'avons souvent déjà été nous-même (bras cassé, etc.)

Je demanderai par conséquent à toutes les personnes intéressées de venir apporter leur témoignage concernant le handicap et le Web, dans ce sujet de forum[1]

Voici une idée de questions, mais cette liste est loin d'être obligatoire :

  • dans quelle situation de handicap vous trouvez / trouviez vous ?
  • comment cela est arrivé ? comment cela se manifeste-t-il au quotidien ?
  • quel est votre rapport à l'informatique, au Web ? (utilisateur novice, chevronné, concepteur, professionnel, etc.)
  • le Web est-il un frein (dans quelles mesures) ou une aide (dans quelles mesures) dans votre vie quotidienne ?
  • Quels sites web parcourez-vous quotidiennement ? quels sites web sont bloquants ou peu accessibles pour vous ?

N'hésitez pas à aller au-delà de ces questions-types pour véritablement raconter votre expérience vécue (directe ou indirecte) avec le monde du handicap.

Votre témoignage sera publié sous la forme d'un billet de blog distinct. Il vous est naturellement possible de témoigner anonymement (envoyez alors votre témoignage par email sur forum-at-alsacreations.com).

Merci à vous, jouez le jeu et faites passer l'information : ce n'est qu'ainsi que l'on fera bouger les choses !

Notes

[1] avec un accord écrit de publication, tel que le prévoit la licence CC à laquelle est soumise Alsacréations

Commentaires

Monique a dit le

Bonjour,

Depuis la mise en ligne de mon billet dimanche soir, cela bouge, ouf :-)
Plus de 35 billets publiés (dont j'ai eu connaissance du moins), des contacts pris avec des associations, institutions, médias... (notamment par Aurélien Levy)

Merci pour le relais, et cette bonne idée de témoignages.

Amicalement,
Monique

yokel a dit le

Superbe initiative!

J'attends avec impatience les témoignages pour améliorer encore et toujours les sites web que je développe...

Et encore bravo !

Otir a dit le

Chez nous, c'est l'un de mes fils qui est en situation de handicap, il utilise beaucoup son ordinateur, mais il ne serait pas capable de temoigner directement, car son handicap est l'autisme et il communique a minima. Je tacherai de faire un billet cependant, pour raconter peut-etre des anecdotes utiles pour montrer l'interet monumental du web pour les personnes handicapees, quel que soit leur handicap !

Belle initiative, merci.

Franck a dit le

Article écrit le 29 novembre 2006
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

A vous de jouer !
La prochaine journée internationale des handicapés aura lieu dimanche 3 décembre 2006. Cette année, le thème portera sur l'accessibilité numérique.

On a souvent tendance à limiter le cadre de réflexion de l’accessibilité aux adaptations physiques de la voirie, des transports ou des bâtiments sans mesurer l’impact culturel, social et professionnel des supports numériques accessibles à tous : une connexion à Internet plutôt qu’un carton d’horaires de bus en braille, un accès égal aux ressources de l’Intranet d’une société ou le droit à l’information citoyenne avant de déposer son bulletin dans l’urne.
Alors, l’accessibilité numérique comme moteur d’intégration : une réalité ou un beau projet de communication politique ?

En France, le législateur semblait avoir tranché en février 2005, en inscrivant dans l’article 47 de la « loi n° 2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », la mention suivante : « Les services de communication publique en ligne des services de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doivent être accessibles aux personnes handicapées. ».
Sur le terrain, presque deux ans plus tard, la loi existe mais est toujours orpheline de son décret d’application (comme beaucoup d’articles de cette loi) !
Aujourd’hui, je peux témoigner que pour un (très) grand nombre d’élus de la République ou de responsables de services au public, l’accessibilité numérique n’est pas une priorité. Au mieux, manque d’information, de moyens, de compétences ; Au pire, stratégie bien rôdée : « On ne fait rien tant qu’il n’y a pas de décret !!! ».
Je pose la question : « A-t-on besoin d’un décret pour être citoyen ? »
Nos voisins (anglais, allemands, italiens, américains…) ont « décrété », depuis plus ou moins longtemps, mais ils l’ont fait. Côté français, de grandes théories, des leçons à donner mais peu d’effets concrets…

La France est le pays des Droits de l’Homme et du Citoyen, un ghetto numérique ne doit plus s’y développer. Alors, Messieurs les politiques, tenez vos promesses d’accessibilité numérique !
F.L.