[Rencontre] Monique Brunel

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le , mis à jour le (16932 lectures)
Tags : rencontre, interview

On ne présente plus Monique Brunel (Monique pour les intimes) la petite "mamie" belge du Web dont le blog Webatou est devenu très rapidement la coqueluche incontournable de nombreux concepteurs web modernes.

Monique a eu la gentillesse de répondre à quelques questions que nous ne sommes pas les seuls à nous poser...

1- Bonjour Monique, ton blog est toujours à la pointe de l'actualité des standards et de l'accessibilité Web; Tu es toi-même présente à tous les regroupements et événements organisés en France et en Belgique. Quel est ton secret ? comment te tiens-tu constamment au courant de l'actualité ?

Monique Brunel

Bonjour :)

En fait je n'ai pas de secret, ou plutôt, c'est un secret qui n'en est pas un... la passion.

Enfant, mes activités favorites étaient de jouer à la maîtresse d'école (avec mon frère pour principal élève, le pauvre), de dévorer les livres que j'empruntais à la bilbliothèque publique du village tout en remplissant des cahiers de notes et croquis (un blog avant l'heure...). J'ai aussi très vite ressenti le besoin de communication et de partage, je m'inscrivais à quantité de clubs et je poursuivais des échanges épistolaires avec de nombreux correspondants de divers pays (activité très en vogue à l'époque).

Ces passions enfantines et adolescentes ont tout naturellement trouvé leur prolongement dans mes études (institutrice primaire, gestion d'une bibliothèque) puis dans mon activité professionnelle (secrétaire-bibliothécaire dans l'enseignement pendant une vingtaine d'années).

Et puis j'ai découvert Internet et le Web en 1999, et ce fût une véritable révélation : information et documentation, partage et communication... j'y retrouvais tout ce qui avait toujours fait l'essentiel de mes motivations, avec des moyens presque magiques, des possibilités fabuleuses... mon émerveillement est toujours aussi vif qu'au premier jour ! J'ai très vite trouvé le chemin des forums Usenet et des listes de diffusion, puis celui des blogs, des forums sur le Web.

Et je clique ! Après tout, les liens hypertextes ne sont-ils pas l'essence même du Web ? Ma collection de liens ne cesse de s'allonger, classée en dossiers et sous-dossiers (j'en ai hélas perdu pas mal lors de deux crashs, qui a dit qu'il fallait toujours sauvegarder sur un support indépendant...), très avantageusement complétée par l'utilisation intensive de BlogMarks.

La veille active est une de mes activités favorites et la principale source de mes informations : l'abonnement à diverses newsletters, l'abonnement aux actualités de Google sur des termes liés à mes centres d'intérêt, et bien-sûr le suivi d'un grand nombre de blogs via mon agrégateur.

2- Ton activité professionnelle dans le monde du Web est très récente (2005 ?). Peux-tu nous décrire le parcours qui t'as amenée jusque là ?

Quand j'ai perdu mon emploi dans l'enseignement, je me suis retrouvée avec plein de temps libre, l'idéal pour découvrir et apprendre de nouvelles choses. Lors de ma première connexion Internet, j'avais déjà un site préparé pour un club d'athétisme dont je faisais partie du comité. C'était un site fièrement conçu avec FrontPage Express ! Evidemment, les problèmes de compatibilité entre navigateurs n'ont pas tardé à surgir. J'ai cherché à comprendre, posant les bêtes questions de débutante ignorante sur Usenet et j'y ai reçu le conseil qui a tout déclenché : refaire mon site avec un éditeur texte.

Plus j'avançais dans mon apprentissage, plus je découvrais de nouvelles techniques et plus mon intérêt se renforçait. J'ai eu la chance aussi de trouver quelques experts sur mon chemin comme Fabrice Bonny sur Usenet (de qui je tiens mes premières vraies leçons sur les CSS, à l'époque où OpenWeb se préparait), Denis Boudreau sur la liste des Pompeurs (retrouvé plus tard sur le regretté Cybercodeur[1]... De clic en clic, j'en ai rencontré d'autres avec les blogs comme Tristan Nitot sur le Standblog, Laurent Denis sur Blog & Blues... Un réseau de relations amicales s'est peu à peu établi. A mon tour j'ai voulu partager mes acquis et je me suis plongée dans les forums (Webmaster-hub et Alsacréations), l'édition pour l'annuaire Dmoz, la participation à Wikipédia, la mise en ligne de mon blog et enfin, j'ai eu l'immense bonheur de rejoindre mes maîtres à penser en participant au projet Opquast et au collectif OpenWeb.

Un autre moment très fort a contribué à l'orientation de ma carrière : ma rencontre avec Alain Thonet. Ce jeune belge, non-voyant, venait d'obtenir un diplôme universitaire en psychologie et préparait sa thèse de doctorat sur le thème de l'accessibilité des services bancaires. Si j'avais déjà testé un lecteur d'écran, j'étais loin d'imaginer ce qu'était réellement la navigation au quotidien avec une synthèse vocale. Alain m'a fait découvrir Jaws, m'a parlé des nombreux obstacles qu'il rencontrait mais aussi de tout le plaisir et du bénéfice qu'il tirait de l'utilisation du Web et d'Internet. J'étais convaincue, d'autant plus que j'ai très vite constaté que les personnes souffrant d'un handicap (moteur, visuel...) n'étaient pas les seules concernées et que, en Belgique pas plus que dans d'autres pays, ces problèmes étaient rarement pris en compte.

Sans emploi, mon revenu est assez maigre et mon budget compressé à l'extrême. Je souhaitais mettre un peu de beurre dans mes épinards. J'avais acquis quelques connaissances et accumulé de l'expérience, mettre tout cela à profit en alliant passion et activité professionnelle s'est imposé comme solution. J'ai donc décidé de proposer mes services comme consultante pour la qualité et l'accessibilité des sites Web, Webatou est né. Je me suis cependant trouvée face à une énorme difficulté, je ne savais pas "me vendre". Non seulement je n'avais aucune expérience en la matière (n'en ayant jamais eu l'occassion en tant que fonctionnaire), mais ma timidité et ma réserve naturelle étaient un obstacle de plus (qu'est-ce que j'ai eu du mal pour répondre à l'interview de Raphaël d'ailleurs...). Mes débuts ont été discrets, longs et difficiles. Mais j'écoute les copains qui me secouent un peu (et ils ont bien raison), je progresse.

3- Tu es la chouchoute de nombreux webmasters ou blogueurs web. As-tu toi-même des coups de coeur pour certaines personnes ou certains sites (pas obligatoirement de notre "blogosphère) ?

logo Webatou

Oups... c'est une question piège, que vont penser tous ceux que je ne nommerai pas ? Aux blogueurs que j'ai déjà cités dans ma réponse précédente, je peux ajouter

  • Raphaël Goetter (Alsacréations, vous connaissez ?), plus je le connais, mieux je l'apprécie (et ce n'est même pas un coup de cirage)
  • Karl Dubost (La Grange), j'aime ses photos et l'émotion qu'elles me donnent, la sincérité de ses écrits, la clarté de ses explications théoriques (trop rares à mon goût)
  • Sébastien Billard (Référencement, Design et Cie), j'apprécie la qualité de ses écrits mais aussi la mesure dont il fait preuve
  • Elie Sloïm (Opquast), réaliste, sincère et direct, généreux

Et puis tous les autres... dont l'équipe des localisateurs Mozilla (que j'ai rencontré pour la première fois au FOSDEM à Bruxelles), drôles, passionnés, généreux.

Parmi tous mes favoris, trois autres blogs au moins se distinguent

  • Aroblog où Nicolas (pas si farfelu que cela) parle avec sincérité et passion de son intérêt pour les logiciels libres mais aussi de son rôle de papa de jumeaux.
  • Journal de Lou où Luc, le papa de ce petit garçon différent (aveugle et autiste) nous fait vivre le quotidien de cette famille, à la fois ordinaire et extraodinaire.
  • Mallo Blog où Mallory, jeune blogueuse de 13 ans (qui a laissé tomber Skyblog pour DotClear), nous fait part de ses trouvailles originales, de ses coups de coeur ou de ses coups de gueule, avec une maturité et une qualité d'écriture qui m'ont ravie.

Et un quatrième pour la route, Blog Chocoholic parce que j'aime le chocolat, que j'apprécie Sophie qui s'est prise de passion aussi pour les standards et l'accessibilité.

Merci à toi Monique d'avoir dévoilé un peu de ton mystère ;)

Notes

[1] Le site Cybercodeur est fermé mais reste en ligne, il est toujours une source d'information très riche

Commentaires

Deeder a dit le

Belle interview pour l'auteur d'un blog qui est en bonne place dans mon agrégateur. Les réponses sont très riches et intéressantes et ce billet a bien sa place sur ce blog. :)

Mallory a dit le

Apparement l'ordinateur est présent chez de plus en plus de personne, ma grand-mère elle-même en a un aussi :D

En tout cas bravo Monique, ce que tu as écris ici est très intéressant ;)

Neovov a dit le

Merci beaucoup au collectif Alsacréations pour cette interview !

Monique est quelqu'un que j'apprécie beaucoup et connaitre un peu de son parcours est vraiment intéressant.

A la fin de la lecture je me suis dit : "déjà !?" puis j'ai sombré dans la dépression...

Continue comme ça Monique, on t'aime tous :p

Soho a dit le

Oui, oui, je confirme, Monique : on t'aime tous !!!

papyjo a dit le

Je suis ravi de cette lecture.
Monique est un personnage du web francophone et peut être plus.
Elle devrait être remboursée par la Sécu.

Tout comme soho et neovov, Monique on t'aime tous.

delcroix a dit le

Monique... Je ne t'en veux pas de ne pas m'avoir cité ;-)
Dès que j'ai vu ton nom... On est accroc de toi :-))))
A bientôt et bonne continuation jusque là.

katsoura a dit le

Active et engagée depuis des années, au grand coeur, toujours fidèle, c'est une excellente idée d'avoir fait cette interview. Elle la mérite 100 fois.

Dhebert a dit le

Merci pour cet excellent billet qui me donne vraiment envie de faire connaissance avec Monique que je viens de découvrir. Je mets d'office son blog dans mon bookmark et j'y cours dès que j'ai une petite heure de disponible.

Oryo a dit le

Je ne la connaissais pas du tout...
Mais ça fait plaisir de voir des personnes plus agées s'intéresser ainsi à internet.

Sébastien Billard a dit le

Mince ! Me voir cité au coté de Raphaël, Karl et Elie ça fait drôle :) Merci Monique

Luc a dit le

Merci Monique et à ce blog pour le petit mot par rapport au blog de Lou.
Luc

Nouky a dit le

Comme quoi, Internet n'est pas qu'un truc de jeunes !

Christophe a dit le

Cette "jeune dame du web" est tout simplement géniale. Sa gentillesse, son ouverture d'esprit et son implication (sur)active sont des modèles pour les webconcepteurs.
Surprenante !
Il en va en effet de la considérer comme une chouchoute, qui est toujours partante pour une bière-party communautaire ;)

Monique a dit le

Bonjour,

Si j'ai été très touchée par la proposition d'interview de Raphaël, la chaleur de vos témoignages me va droit au coeur !
Merci à toutes et à tous :-)

... cela me rappelle ce billet, il y a tout juste deux ans www.shinze.com/index.php/... ;-)

Amicalement,
Monique