Mais pourquoi ?

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le , mis à jour le (16578 lectures)

Suite à un sujet posé il y a quelques temps sur le Forum, j'ai eu l'idée de regrouper une liste de diverses questions souvent posées et concernant la conception web vue généralement par les débutants (cadres, gif animés, etc.).

Cette liste n'est pas parole d'Evangile mais peut servir à influencer un cahier des charges dans le bon sens de la conception web de qualité.

Pourquoi ne doit-on pas utiliser de gif animé ?

Tout ce qui est animation a un impact sur l'ergonomie : l'oeil est irrémédiablement attiré par l'animation en général et occulte donc parfois certaines parties de contenu importantes de la page.

Lorsque ces animations sont disséminées sur la page, cela devient très difficile de de fixer sur le contenu, de se concentrer, etc. surtout pour certaines personnes déficientes ou handicapées.

Autre raison : chaque gif animé utilise des ressources et ralentit le navigateur.

Enfin, les gifs animés ont acquis une mauvaise réputation car ils sont la "marque de fabrique" des sites amateurs, "cools" et "djeunz".

Pourquoi pas de motif en background sous du texte, même léger ?

Tout est question de dosage : un arrière plan illustré sous un texte a tendance à ne pas faciliter la lisibilité de ce texte.

N'oublions pas les personnes malvoyantes ou les daltoniens, ni que la population vieillit et que nous auront tous certainement des problèmes de vue un jour.

Pourquoi ne pas faire des versions différente du site selon le navigateur ? Surtout pour des sites professionnels ?

Des versions différentes signifient souvent un double site complet (dossiers, pages, images, etc.). En clair, cela implique le double de travail pour modifier un détail, ou pire, remodeler le site entièrement.

C'est surtout une question de temps et (beaucoup) d'argent, donc très important pour les professionnels justement.

Favoriser et utiliser des normes standard permettra justement d'éviter ce genre de développements lourds.

Ne doit-on vraiment plus utiliser les cadres (frames) ?

Grosso modo, les frames sont à proscrire parce qu'ils :

  • causent une dénaturation radicale du document Web ;
  • rendent impossible l'ajout aux favoris;
  • rendent l'indexation déficiente ;
  • causent des imprécisions au niveau de l'impression ;
  • nuisent à la séparation nette entre la structure et la présentation d'un document ;
  • laissent prétendre à une économie illusoire des fichiers ;
  • etc.

De nos jours, le recours aux CSS ou aux technologies serveur (PHP par exemple) permet de réaliser plus efficacement ce à quoi les frames nous servaient par le passé.

Lire un article complet à ce sujet.

Commentaires

Mitternacht a dit le

Monsieur! Monsieur! Et les tables alors?

fred a dit le

J'émettrais des réserves sur ces recommandations, surtout de par le fait de l'impact que tu as et peux avoir auprés de la communauté web.
***
Les gifs animés :
Même si tu précises bien "Lorsque ces animations sont disséminées sur la page", ce qui sous-entend utilisés massivement, le gif animé permet d'apporter d'une façon élégante et ultra-légère du design, par exemple sur un menu de navigation en mode hover.
***
Les motif en background sous du texte :
Encore pas vraiment d'accord, sinon si l'objectif est de faire des sites 100% accessibles.
Sinon, il ne faut plus faire référence à Zen Garden, dont quasiment tous les templates font appels à des motifs en background.
Le tout est le dosage du contraste et des contrastes couleurs texte/fond.
Pour ce qui est du vieillissement de la population, je crois qu'il va s'écouler encore pas mal d'années en France avant que le 3iem age surf sur internet... ;)
***

Tu précises bien en intro "que le texte n'est pas parole d'Evangile", mais tu ne peux plus modifier ton statut (mérité) de référent des standards dans le monde francophone. Donc, beaucoup appliqueront à lettre tout ce que tu dis parceque tu l'as dit.

J'ai (peut-être à tort) le sentiment d'un mouvement qui sacrifie le design au profit de la lisibilité.
Si la deuxième est principale, le premier l'est tout autant.
Un beau/bon design, c'est ce qui ne fait pas quitter le site dans les 5 secondes et attire vers le contenu.
Un bon contenu (et lisible), c'est ce qui fidélise.
Les deux sont indissociables.
Sinon, on ne parle plus de site web mais de publication web.
;)

janine a dit le

je réponds à "qui est du vieillissement de la population, ... ....je fais un stage de création de site pour mon plaisir et même si je ne comprends pas tout le charabia derrière lequel vs vs cachez, je suis accro et nous surfons sans prétention (63 et 68 ans)

mee2 a dit le

Il était trop tentant de faire remarquer que le menu présent en haut de la page ci lue est fait de texte sur une image en background, même s'il eût été moins indélicat de s'abstenir, c'est pourquoi je le fais. Dont acte.

dew a dit le

ainsi il parla,
et ainsi il fut.

ils l'écoutèrent,
et furent empli par sa sagesse.

il sacrifia son <body> pour eux,
et ils apprécièrent son <style>.

on érigea des mosaïques de gifs animés,
et on abatit les <table>s en sa mémoire.

les sites furent bons et accessibles,
et le monde fut heureux.

amen

Vero a dit le

Un commentaire pour cette remarque :

"Pour ce qui est du vieillissement de la population, je crois qu'il va s'écouler encore pas mal d'années en France avant que le 3iem age surf sur internet..."

Janine nous confirme qu'ils sont nombreux à apprécier le web dans la génération du papy boom !

Quant aux problèmes de vision, on peut les connaître dès la quarantaine voire dès le début de sa vie ...

Tout le monde a le droit de dire une bêtise, ceci dit !

thierry a dit le

"Pourquoi pas de motif en background sous du texte, même léger ?
Tout est question de dosage : un arrière plan illustré sous un texte a tendance à ne pas faciliter la lisibilité de ce texte."


Eh bien, là, pas du d'accord. Comme l'a déjà fait remarquer Fred, tout dépend du contraste de couleurs texte/fond, du contraste de luminosité texte/fond.

Et, pour poursuivre sur le sujet, il semble que notre cerveau ne supporte tout simplement pas les environnements trop pauvres (qu'il s'agisse de vision comme d'audition ou de toucher). Je trouve très agréables à l'oeil, plus "reposants", des backgrounds présentant un léger grain, comme des imitations de papier papier à grain, papier vergé, etc.). Par contre, dans des aplats, mon regard tend davantage à s'égarer.

Enfin, je ne parlerais pas d'"arrière-plan illustré" pour des backgrounds de texte. Le mot "illustré" me semble excessif das ce cas.

Ju a dit le

"rendent impossible l'ajout aux favoris;"

Es-tu conscient que tu fais directement de la pub pour Internet Explorer ? Ce terme favoris a été inventé par lui-seul et est le seul à l'utiliser ! D'autres termes comme marque-pages ou même signets concernent un plus large panel de navigateurs et permettent de ne pas faire l'apologie d'un navigateur propriétaire qui ne le mérite pas ;).

C'était le petit coup de gueule :d.

Sinon, effectivement il manquerait l'utilisation des table.

Greg a dit le

Je trouve les 'recommandations' sur les gif animés et leur soi disant mauvais gout assez douteuses. Elles reflètent la derive integriste des bien pensant du webdesign.

Erwin a dit le

Pas d'accord du tout avec toi quand tu parles di vieillissement de la population... J'ai 75 ans, je navigue vaillamment sur le net et je ne pense pas du tout être le seul dans mon cas...
Il n'est jamais bon de généraliser!
A bon entendeur salut
Erwin

AlSquire a dit le

"Il n'est jamais bon de généraliser" <-- Alors là, il me semble que ca a un nom comme figure de style, comme avec "il ne faut jamais dire jamais" par exemple.

Enfin bon.

J'apprécie cet article qui offre une argumentation claire face aux techniques souvent employées par les débutant du web. Dire à un débutant "nan, pas de gif animé paske paske... euh c'est pas pro!", justement, c'est pas très pro.