Microsoft Edge succédera à Internet Explorer

Actualité par (Alsacréations, Strasbourg)
Créé le , mis à jour le (25094 lectures)
Tags : ie, navigateur, explorer, edge

Microsoft Edge sera le nom définitif du projet précédemment nommé "Spartan", visant à remplacer Internet Explorer.

Microsoft Edge

La stratégie de Microsoft est d'opérer un changement d'identité radical pour redorer le blason de son navigateur maison qui sera disponible dans Windows 10. Le terme "Edge" peut se traduire par "à la pointe", signifiant que Microsoft souhaite se débarasser de l'image qui colle à Internet Explorer depuis sa version 6 (qui était certes à l'époque tout à fait performant lors de sa sortie mais qui a ensuite résisté bien trop longtemps).

Le mot débutant toujours par "E", il y a astuce pour conserver le fameux "e" bleu en icône - remaniée - symbole d'accès au web sous Windows, pour ceux qui ne sont pas initiés à l'existence d'autres navigateurs.

La vidéo officielle de présentation démontre la volonté de changement :

Il faut dire que les progrès effectués ces dernières années sont particulièrement convaincants, tant au niveau des performances que du support des nouveaux standards du web. Depuis la version 9 et les premières prises en compte de HTML5, Internet Explorer s'est bonifié jusqu'à sa version actuelle, la 11, qui sera donc la dernière à exister sous cette dénomination.

Au programme des nouveautés et parmi les plus visibles pour les utilisateurs finaux :

  • Une nouvelle interface graphique dans un style "flat-allégé"
  • Une intégration de Cortana, l'assistant de reconnaissance vocale de Microsoft
  • Un module d'annotation des pages (avec des pinceaux de couleurs)
  • Un menu d'ajout à une liste de lecture (à la Readability)
  • Une option de lecture simplifiée de la page (à la Pocket)

Pour ce qui est du niveau de support des langages du web, et qui nous concerne directement en tant que webdesigners, intégrateurs ou développeurs, entre autres :

  • Les landmarks ARIA et les sections HTML5 pour l'accessibilité
  • Les règles @supports en CSS
  • Les transitions et animations CSS pour SVG
  • Les filtres CSS
  • Les input relatifs aux dates en HTML5
  • L'élément <main>
  • Le support des pistes texte <track> pour les vidéos HTML5
  • Les touch events pour les écrans tactiles
  • L'API Web Audio pour générer et analyser du son
  • L'attribut srcset pour les images (sources multiples pour du Responsive)
  • L'API Fullscreen pour passer un élément en plein écran
  • Les API Media Capture pour les flux audio/vidéo (webcam par exemple)
  • L'API Gamepad pour le contrôle par une manette de jeu
  • L'API Pointer Lock pour "capturer" le pointeur de la souris (plutôt pour les jeux)
  • Le protocole HTTP/2
  • WebRTC pour établir des communications en temps réel
  • Le protocole HLS (HTTP Live Streaming) pour du stream vidéo sur HTTP
  • ASM.js, Promises, Proxies, Templates et un bon nombre de fonctionnalités EcmaScript 6 pour la part JavaScript qui est assez impressionnante

On remarque un grand bond du côté de l'interprétation JavaScript qui propulse Edge à la hauteur et parfois devant d'autres moteurs récents selon des tests de type Sunspider (mais il reste en deçà avec Octane). Toutefois il faut se rappeler que ces tests sont purement techniques et non représentatifs d'un surf "classique".

Le navigateur doit encore évoluer car il s'agit pour l'instant d'une pré-version à laquelle il manque des fonctionnalités.

D'ailleurs les poids technologiques suivants ne seront plus supportés : ActiveX, VML, VBScript. Ouf.

Site officiel Microsoft Edge

Commentaires

Olivier C a dit le

Joli programme. Et si j'ai bonne mémoire, Adobe est de la partie.

Francois Parmentier a dit le

C'est "un grand bon" ou "un grand bonD" ?

Heillige Leben a dit le

"However Edge still only supports 75% of what Chrome offers"...
Ca s'annonce pas terrible en fait...

http://www.webdesignerdepot.com/2015/05/micro...

DracoRPG a dit le

Je crois que ce commitstrip risque de devenir la réalité :
http://www.commitstrip.com/wp-content/uploads...

eXystenZ a dit le

Vous avez inversé Readability et Pocket (le premier permet une lecture simplifiée et le second de gérer une "liste de lecture").

Manumanu a dit le

@Heillige Leben : Ce que chrome propose, ou prétend proposer ? Ce navigateur a beau être bon, il est aussi spécialiste en fausses promesses. Il y a un certain nombre de propriétés / technos prétendument gérées pour gagner des points aux benchs, mais qui sont inutilisables car non implémentées en pratique. Léa Verou en découvre régulièrement, entre autres mauvaises surprises.

Manumanu a dit le

Quoiqu'il en soit, je ne trouve pas ce logo très esthétique... Alors que j'aimais bien celui d'IE, notamment en version flat.

Skoua a dit le

Quelqu'un a une idée de l'intérêt qu'a MS de réécrire un moteur de rendu plutôt qu'utiliser WebKit, Blink ou Gecko ?
Si encore ils voulaient prendre de l'avance et éviter à leur concurrent de le faire il y aurait une logique mais vu qu'ils sont plutôt à la traîne qu'en avance je vois pas ce que ça leur apporte.

MULK a dit le

@Skoua : Pas/moins de dépendances externes et un meilleur contrôle sur ce qui est produit

djaps a dit le

Ce nom "edge" me rappele un vague souvenir : comment dire jusqu'à IE (jusqu'à sa version 9) qu'il faut utiliser le dernier mode de rendu ?
<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=edge />
Désolé (je sors)

ohweb a dit le

@Skoua :
Rester propriétaire, gagner en indépendance => Ne pas nager chez Google et Apple : Renforcer son image.

Manumanu a dit le

Plus important que ça, Webkit représente un danger. Pas en lui-même, mais parce que Google et Apple en font. Pour beaucoup (trop) de dev, web mobile = webkit, et ça se répercute sur le desktop également. Opera a dû abandonner son propre moteur après avoir tenté de prendre en charge les préfixes -webkit-, parce que trop peu de dev prenaient la peine de se pencher sur Opera, et donc les sites avaient l'air mal conçus sous ce dernier, donnant aux utilisateurs l'impression que le navigateur est mauvais. Mozilla et Microsoft ont envisagé d'émuler ces mêmes préfixes.

Le problème, c'est que c'est bien Google qui "dirige" les opérations sur Webkit, à tel point que beaucoup de navigateurs n'utilisent pas webkit tel quel, mais bien Blink, le fork de Google (dont Opera). Et quant Google a un peu de pouvoir, il entend toujours le garder jalousement...

Bruce Lawson en parle mieux que moi : https://vimeo.com/52171395

J'aimerais bien savoir si Servo (moteur de rendu tout neuf, sans rétrocompatibilité et basé uniquement sur les specs officielles, développé par Mozilla et Samsung) sortira un jour, ça ferait du bien qu'un peu de nouveauté se pointe de ce côté.

Manumanu a dit le

Ouhla, j'ai écris n'importe comment, la moitié de mes phrases ne veulent plus rien dire... Ce que c'est d'écrire en mangeant. Mon royaume pour une fonction edit !

Dominique21000 a dit le

@DracoRPG : excellent ;) !

EricWalter a dit le

Une bonne chose le changement de nom, pour le logo je suis moins convaincu.. en tout cas c'est bien de voir que les choses évoluent !

Olivier C a dit le

En espérant que ce navigateur supporte mieux la fonction calc() que son prédécesseur IE11...

75lionel a dit le

et Google chrome va supporter le pointers event ( et le typescript ) de microsoft !!! ( yeah man ...)
http://blog.jquery.com/2014/12/17/improving-t...

75lionel a dit le

apple et Google défenseurs des standarts vont il aller contre le W3C ?
http://www.neowin.net/news/microsofts-pointer...