Hacking Health Camp du 19 au 22 mars à Strasbourg

Actualité par (Alsacréations, Strasbourg)
Créé le (11318 lectures)
Tags : hackathon

L'événement Hacking Health Camp concerne toutes les personnes impliquées dans le monde de la santé et son innovation. Depuis les professionnels jusqu'aux patients, en passant par les développeurs, hackers, designers et chercheurs UX, le but est de fédérer les capacités de chacun autour de projets relatifs à la santé du futur.

Hacking Health Camp

La précédente édition en 2014 avait vu la réalisation de 19 projets, et ambitionne désormais de devenir l'événement de référence en Europe.

Durant 50 heures “ceux qui utilisent” (les professionnels de santé), “ceux qui fabriquent” (les développeurs, designers, ergonomes et ingénieurs) et “ceux qui portent” (les entrepreneurs) collaborent sur des défis soumis avant l’évènement. Le dernier jour chaque équipe présente un prototype fonctionnel à un jury et à toute l’assemblée.

Toutes les informations sur http://hackinghealth.camp/ !

Commentaires

75lionel a dit le

Ai regardé le site en anglais !!?? ...oui car le projet est canadien au départ ...( visionner les vidéos pour apprendre cela) .La santé est un domaine ou les choses sont difficiles à mettre en place. On parle de données privées et de qualité de service. Les logiciels des professionnels de santé actuellement sont compatible qu'avec une seule norme qui est le RSS et leurs appareils ( radiologie, chimie ... ).

1)Dans ces projets ; combien de projets ont été incorporé dans les logiciels métiers ?.
2) on doit inscrire collecter sur un ordinateur ( pda ..) tous nos gestes ou informations médicale/biologique/morphologique/ ..... et s'habiller avec un *mètre( cardio oxy sono image ) ; combien de personnes vont suivre ses contraintes ? .
3) le logiciel pour remplacer/aider les médecins , voir les médecins dans le cas de remontée d' information épidémiologique ?

La personne non professionnelle
1- va t elle comprendre le jargon médical et sera t elle utiliser /s'équiper du périphérique informatique.
2- va t elle avoir accès aux données mesurées par les appareils
professionnels ?

Sinon le projet paumé alsacien serphydose (2010) devenu dosewatch en 2011 ( General Electric Healthcare) une entreprise mondiale est très instructive sur la création d 'un entreprise et surtout l'aspect relation commercial /client /équipe .

vidéo 19/25 pour serphydose
https://www.youtube.com/embed/videoseries?list=PLKHIK5minrP6NXwHfUF3lD5SbmlbclGhK

dosewatch commercialisé par GE healthcare
http://www3.gehealthcare.fr/fr-fr/products/ge...

75lionel a dit le

Au webmaster qui va regarder le log concernant l' actualité déposé par dew , je ne suis pas un SPAM !!!

adrien881 a dit le

Le monde de la santé se lance dans le «hacking» !???

Olivier C a dit le

Et bien moi, mon vrai métier, c'est infirmier (si, si!). Et quant je vois les logiciels pourris que l'on utilise à l'hôpital je me dis qu'une bone équipe de devs aurait un max de pogons à se faire sur le marché des intranets : vous n'imaginez pas à quel point les produits dont nous disposons sont buggés, non-intuitifs et "a-ergonomiques", sans parler des problèmes de confidentialité...
Évidement, pénétrer ce type de marché doit faire appel à des compétences commerciales et juridiques (et sans doute à une position de monopole) qui dépassent la seule conception d'un logiciel, aussi bien fait soit-il, sinon comment expliquer la médiocrité de ces intranets sur un marché potentiellement lucratif...

Felipe a dit le

@adrien881 : hacker a de nombreux sens. Le sens originel est Un hacker ou hackeur est une personne qui montre une passion pour la compréhension du fonctionnement intime des systèmes, ordinateurs et réseaux (Wikipedia FR). Ce n'est pas un pirate ni un voleur, ça c'est un dévoiement du sens, mais comme ça fait bien vendre du papier, on retrouve ce sens trop souvent et beaucoup de monde a fini par croire que hacker était une activité illégale.

Ces hackathons sont des moments (24H ou un week-end) où des équipes proposent des idées et les réalisent, sans quoi ce n'est qu'une idée un peu vaine, sous forme de prototype. Ils sont à leur tour dévoyés par des gens peu scrupuleux qui en organisent pour récupérer les bonnes idées sans contrepartie ni reconnaissance ou bien font du faux open data en ouvrant leurs données anonymisées le temps d'un WE et ensuite fin de la récré, ils se gardent leurs données… Mais c'est une autre histoire :)

adrien881 a dit le

@Felipe : Merci, je m’endormirai moins c..

BLVCK a dit le

@Felipe Je suis d'accord avec toi, il survol le projet laissent les gens pondrent des idées une fois le WE terminer plus d'importance tant qu'ils ont les projet ...

BLVCK a dit le

@Felipe projets*