Savoir utiliser les Acronymes, Abréviations et Sigles

Actualité par (Intégrateur du Dimanche, Strasbourg)
Créé le (33712 lectures)

HTML propose deux balises sémantiques pour différencier les acronymes des abréviations.

Celles-ci sont relativement peu - voire mal - utilisées du fait d'un manque de connaissance à leur sujet.

Je vous propose d'en apprendre un peu plus sur leurs usages...

Un peu d'encyclique

Selon les dictionnaires et autres encyclopédies :

Abréviation
L'abréviation consiste dans le retranchement de plusieurs lettres finales ou médianes remplacées ou non par un point, en une combinaison de chiffres et de minuscules et même de supérieures, et par la substitution de lettres et de signes particuliers.
On emploie d'ordinaire ce terme pour désigner une réduction graphique (ainsi etc. pour et caetera), en réservant le terme d'abrégement à ce qui est une réduction réelle
Sigle
Suite de lettres initiales constituant l'abréviation de plusieurs termes formant une unité de dénomination fréquemment employée.
Les lettres constitutives des sigles sont le plus souvent écrites en majuscules et le plus souvent suivies d'un point (S.N.C.F.), mais le point est de plus en plus facultatif (SNCF) (D. D. L. 1976).
Acronyme
Groupe d'initiales abréviatives plus ou moins lexicalisé.
On les prononce comme s'il s'agissait d'un nouveau mot, «prononciation intégrée» (l'Urs) ou en considérant chaque lettre séparément (U.R.S.S.) (DUPR. 1980).
De ce fait, les termes de HTML et CSS ne sont pas des acronymes.
Le premier étant une abréviation de HyperText Markup Language" et le second étant un sigle.

Leur usage pour le web

HTML ne propose que deux balisages : ACRONYM et ABBR (notez les deux 'B' du terme d'origine anglophone), les sigles n'étant pas pris en charge par défaut... à vous de voir dans quelle catégorie vous allez l'intégrer.

Par défaut, la plupart des navigateurs graphiques (sauf IE) représentent ces deux balises avec un soulignement pointillé et affiche une infobulle au survol (si l'attribut "title" est renseigné).

Pour vous assurer de cet affichage universel, vous pouvez naturellement induire cette mise en forme à l'aide des CSS :

abbr, acronym {
border-bottom: 1px dotted gray;
cursor: help;
}

Sémantique et Accessibilité

A présent que cette distinction est faite, voyons quelles sont les limites de ce balisage.

Ce balisage ne tient pas compte des initiatives pour l'internationalisation; les différentes langues n'ayant pas du tout la même appréhension de ce que sont un sigle, une abréviation ou un acronyme

Selon certains (dont Laurent Denis), l'intérêt sémantique de ce balisage serait moindre : la seule distinction entre un acronyme et une abréviation tiendrait à sa prononciation.
Un acronym se prononce come un mot, une abréviation se dit lettre à lettre... Ce qui est uniquement une question de "présentation orale", et non de structure.

Au niveau de l'Accessibilité, ce balisage n'a aucune portée réelle dans les lecteurs d'écrans et navigateurs vocaux actuels, qui ignorent sagement le balisage abbr et acronym, et se réfèrent uniquement à leur logique propre pour tenter de déterminer si c'est prononçable ou non.

Notons que XHTML2.0 va faire disparaître acronym.

Conclusion

Personnellement, moi qui aime bien chipoter sur certains points, j'aime à faire la différence entre les termes et utiliser les bonnes balises. Mais comme vous l'aurez compris, s'il existe une différence encyclopédique entre chacune des balises, la différence réelle, en pratique, est bien plus ténue.

Je laisse à Laurent Denis le mot de la fin :

  • Signalons qu'il s'agit d'un sigle, donnons sa signification lors de sa première occurence dans la page à l'aide de son attribut title
  • Faisons un glossaire (cf une "bonne pratique" en cours de discussion sur OpQuast justement), trouvons un moyen de lier chaque abréviation au glossaire
  • Laissons les moteurs vocaux propres à chaque langue déterminer comment les prononcer

PS : merci à Laurent Denis pour sa participation active à ce billet